T.T.T.A. Transposition de la tubérosité tibiale antérieure

Imprimer

 

 

Transposition de la tubérosité tibiale antérieure (TTA)

 

 

TTA

 

 

Principe d’intervention

Il s’agit d’un changement de la position de la tubérosité tibiale antérieur qui est le tubercule osseux sur lequel s’attache le tendon rotulien.

 

Lorsqu’il existe un mauvais centrage de la rotule, le plus souvent vers l’extérieur, nous sommes amenés dans certains cas de déplacer cette tubérosité tibiale vers l’intérieur pour mieux recentrer la rotule dans son mouvement contre  le fémur.

 

Cette intervention s’associe très souvent avec la libération de l’aileron rotulien externe qui est l’attache de la rotule avec le fémur au niveau de la partie externe du genou.

 

 

 

Indication (pourquoi se faire opérer)

L’indication la plus fréquente est le syndrome fémoro-patellaire qui est dû à un mauvais centrage de la rotule. Cette rotule tend à se décaler vers l’extérieur du fémur, il peut s’ensuivre :

Une douleur, c’est le syndrome douloureux rotulien

Une instabilité voir une luxation où la rotule sort complètement de son sillon

Une arthrose après souffrance du cartilage liée à cette rotule qui « déraille »

 

Déroulement de l’intervention

 

L’hospitalisation

Elle dure entre 2 à 3 jours dans un service de chirurgie orthopédique. L’entrée peut se faire le jour même  de l’intervention.

 

Temps d’intervention

Est estimé en moyenne à moins d’une heure

 

Mode d’anesthésie

Tous les modes d’anesthésies sont possibles, à savoir : anesthésie générale, anesthésie locorégionale, rachis anesthésie

 

Installation

Le patient est installé sur le dos avec un garrot au niveau de la racine de la cuisse correspondant au genou opéré.

 

Incision

Elle est d’une dizaine de centimètre centrée sur la tubérosité tibiale antérieure légèrement déviée vers l’extérieur du genou qui peux s’étendre parfois jusqu’à la rotule s’il y a libération de l’aileron rotulien.

 

Technique

On commence d’abord par exposer la tubérosité tibiale antérieure ainsi que le tendon rotulien.

On réalise une coupe à la base de cette tubérosité.

On décale cette tubérosité de quelques millimètres en fonction du chiffre de la TAGT (mesurée au scanner au préalable).

Fixation de cette tubérosité à l’aide de deux vis antéro-postérieures.

Le site opératoire est bien lavé avant d’être refermé minutieusement.

Un redon est mis en place avant la fermeture pour drainer l’hématome postopératoire.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "transposition tubérosité tibiale antérieure"

 

Les suites opératoires

 

L’appui

L’appuipeut être autorisé en fonction de la stabilité du montage. Le chirurgien peut dans certains cas interdire l’appui s’il y a un risque de d’insertion de l’os transposé.

 

Les pansements

Le premier pansement est réalisé deux jours après l’intervention en même temps que le retrait du rendon  le jour de la sortie.

L’infirmière changera les pansements tous les trois jours jusqu’à l’ablation de la suture, en moyenne 15 jours après l’intervention.

 

L’immobilisation

Une attelle amovible d’extension du genou est mise en place pendant six semaines jusqu’à la première consultation.

 

Les radiographies de contrôle

Une radiographie de contrôle est réalisée le lendemain de l’intervention.

 

La Sortie

La sortie aura lieu deux jours après l’intervention.

 

1er rendez-vous de contrôle

Le premier rendez-vous de contrôle est en moyenne six semaines après l’intervention.

 

 

La rééducation

La rééducation fonctionnelle commence après le retrait de l’attelle. La prescription vous sera donnée lors de la première consultation de contrôle postopératoire.

La durée de la rééducation est entre 1 à 2 mois.